Chargement Évènements

Nigel Kennedy et l’Orchestre de Chambre de Genève à Lausanne 

Après un premier concert à Genève en décembre 2022, Nigel Kennedy, l’un des personnages les plus décalés et surprenants de la sphère classique, revient en Suisse, pour célébrer le Printemps avec l’Orchestre de Chambre de Genève, au splendide Théâtre de Beaulieu à Lausanne.

Au programme : une touche de Johann Sebastian Bach, sa référence. Un brin rafraîchissant de Vivaldi, avec Le Printemps tiré de ses incontournables “Quatre Saisons”. Quelques déhanchements avec Gershwin, Porter et d’autres fringants swingers. Et un envol stratosphérique en compagnie de Sakamoto et Jimi Hendrix. Nigel y ajoutera encore des surprises dont il a le secret.

Pour l’occasion, les oeuvres seront préparées spécifiquement pour l’Orchestre de Chambre de Genève en grand effectif de 38 musiciens renforcés par quelques amis de longues dates de Nigel. Le classique rejoint le XXIème siècle.

Après un premier concert à Genève en décembre 2022, Nigel Kennedy revient en Suisse pour célébrer le printemps avec l’Orchestre de Chambre de Genève, dans le cadre fastueux du théâtre de Beaulieu, à Lausanne. Une touche de Johann Sebastian Bach,

On ne présente plus Nigel Kennedy, violoniste virtuose, dont la technique remarquable, le talent rare et la posture peu académique dans le monde de la musique ont ouvert de nouvelles perspectives au répertoire classique et contemporain. Le violoniste s’est illustré en solo, ou avec les plus célèbres orchestres et sous la baguette des plus remarquables chefs du monde. Médiatique et charismatique, un brin provocateur, ses apparitions télévisées sont très remarquées. Sa vaste discographie, plusieurs fois primée, caracole en tête des ventes. Son légendaire Quatre Saisons de Vivaldi figure au Guinness des Records en tant qu’œuvre classique la plus vendue de tous les temps (plus de 3 millions d’exemplaires). Il enchaîne avec des concertos de Bach, Beethoven, Brahms, Bruch, Mendelssohn, Sibelius, Tchaïkovski et Walton. Sa passion pour le jazz lui inspire l’album Blue Note Sessions, avec Ron Carter et Jack DeJohnette récompensé par un Grammy Award.  Il collabore au monde du rock aux côtés de nombreuses stars : Sir Paul MacCartney, Kate Bush, The Who, Robert Plant, etc..

Kennedy a marqué de son style le monde de la musique classique et populaire. Dès l’époque de ses études, il s’insurge contre le conformisme des milieux du classique et lui oppose une posture bien peu conventionnelle, n’hésitant pas par exemple à ôter sa veste et sa cravate sur scène, à la surprise du public qui adhère en définitive. Kennedy s’explique : “ce simple geste a créé un lien direct avec les gens dans les salles”. Pour lui, la musique est une entité, dont les différents genres ne sont que définitions temporaires et arbitraires. C’est ainsi qu’en compagnie de son orchestre Orchestra of Life, composé de jeunes musiciens (polonais pour la plupart), il ne craint pas d’associer des oeuvres de Bach et de Duke Ellington. Il réalise d’autres performances atypiques : Jimi Hendrix et Vivaldi par exemple, ainsi des compositions personnelles, alliant musique classique et mélodies traditionnelles irlandaises ou polonaises.

Vente en ligne bientôt

Nigel Kennedy associe à nouveau son talent au prestigieux Orchestre de Chambre de Genève. Rappelons que l’OCG est, depuis sa création en 1992, la formation musicale emblématique de la ville de Genève. Trente-sept musiciens passionnés et virtuoses s’y dévouent pour offrir à un large public une programmation éclectique, sous le signe de l’émotion, du plaisir et de la découverte. L’orchestre effectue près de cinquante représentations annuelles. Son répertoire s’étend du baroque au XXIe siècle, grâce à la curiosité insatiable de l’orchestre tout comme à son aisance à travers les époques et les styles. Il se distingue dans de nombreux festivals et événements artistiques, depuis le bassin lémanique jusqu’à l’international, comme en attestent ses récentes tournées en Chine et au Moyen Orient. Ses performances, saluées par la critique et par la presse, sont diffusées au niveau régional et suisse par Léman Bleu et la RTS, et au-delà de nos frontières par Arte et TV5 Monde. Depuis 2013, la formation est dirigée par le chef néerlandais Arie van Beek.

Diffusant une vision collaborative de la culture, l’Orchestre de Chambre de Genève interagit avec un riche écosystème d’acteurs et d’institutions, du jazz au répertoire lyrique : Grand Théâtre de Genève, Opéra de Lausanne, AMR, Haute école de musique de Genève, Contrechamps, Conservatoire populaire de musique, danse et théâtre, Concours de Genève, Eklekto, ainsi que de nombreuses chorales et ensembles vocaux. L’orchestre s’associe volontiers à des artistes tels que Mischa Maisky, Patricia Kopatchinskaja, Gautier Capuçon, Sonya Yoncheva, Maxim Vengerov, Natalie Dessay ou Daniel Müller-Schott et des chefs invités tels que Gábor Takács-Nagy, Pierre Bleuse, Jean-Jacques Kantorow, Thierry Fischer ou Gergely Madaras. Porté par des valeurs humaines fortes, l’OCG s’engage envers la nouvelle génération au moyen de projets pédagogiques et de concerts participatifs. Militant pour rendre la musique accessible à tous, il tisse des partenariats fructueux avec les acteurs sociaux de la région : Association pour le Bien des Aveugles et malvoyants, Fondation Village Aigues-Vertes pour personnes vivant avec une déficience intellectuelle, banque alimentaire Partage, etc.

Nigel Kennedy et l’OCG à l’unisson : une soirée raffinée, étonnante, à ne pas manquer !

Partenaires :